Marrakech, la ville rouge du Maroc : Guide du voyageur

Villes et histoire du Maroc
Tourisme au Maroc 9 Villes et histoire du Maroc 9 Marrakech, la ville rouge du Maroc : Guide du voyageur
Découvrez le Maroc en réservant un séjour tout inclus
Voir les offres de séjour tout compris au Maroc

Bienvenue à Marrakech, la perle rouge du Maroc. Dans ce guide, je vous emmène à la découverte d’une cité qui éveille les sens, entre les éclats d’épices colorées des souks, les murmures des palais cachés et les échos d’une culture aussi riche que les teintes de ses murs ocre.

Suivez-moi, et laissez-moi vous raconter comment Marrakech, avec sa chaleur enveloppante et ses ruelles sinueuses, m’a séduit et promet de vous charmer à son tour.

Résumé pour les voyageurs pressés

❓ Origine du surnom : Marrakech est appelée « la ville rouge » en raison de ses bâtiments en argile battue rougeâtre.

ℹ️ Histoire : Fondée en 1062, Marrakech est une des quatre villes impériales du Maroc, riche d’un héritage dynastique.

📍 Quartiers notables : Explorez la Médina historique, le moderne Guéliz, la luxueuse Palmeraie, et l’élégant Hivernage.

❤️ Visite idéale : Les mois de printemps et d’automne sont les meilleurs pour visiter grâce au climat doux.

Présentation de la ville

Plongez au cœur de Marrakech, cette cité marocaine séculaire emplie d’une énergie à la fois ancestrale et résolument moderne. Surnommée la ville rouge en raison de ses bâtiments et remparts baignés de cette couleur ocre si caractéristique, Marrakech est un tableau vivant où se côtoient l’histoire et la trépidation de la vie urbaine contemporaine. Ses souks labyrinthiques, remplis d’épices parfumées et d’artisans talentueux, forment un contraste saisissant avec la quiétude des jardins majestueux et la splendeur de l’architecture islamique.

Véritable carrefour de cultures et d’influences, Marrakech incarne à la perfection l’esprit du Maroc, alliant générosité, patrimoine inestimable et une hospitalité digne des mille et une nuits. Un lieu où chaque pas nous raconte une histoire, où chaque rue est une invitation à l’aventure.

Préparez-vous à être enchanté par cette ville impériale qui a su conserver son âme tout en s’adaptant avec grâce aux différents visages du temps.

Pourquoi elle est surnommée la ville rouge du Maroc ?

La teinte carmin qui s’épanouit sous le soleil couchant sur les murs de Marrakech n’est pas une simple coquetterie architecturale ; elle est l’empreinte indélébile laissée par l’histoire. Ce rouge unique provient de l’argile battue, matériau de prédilection pour la construction des bâtiments et des impressionnants remparts qui ceinturent la vieille ville, utilisé depuis le règne des Almohades au XIIe siècle.

Marrakech est surnommée la Ville Rouge du Maroc

Ces fortifications, témoins de la puissance d’antan et marqueurs de l’ingéniosité humaine face aux ressources naturelles locales, sont l’une des raisons qui valent à Marrakech son surnom affectueux de ville rouge. Chaque édifice semble ainsi avoir été trempé dans cette terre fertile, symbolisant la vitalité et la passion qui s’enracinent profondément dans la culture marocaine.

Carte de Marrakech

Histoire de la ville

Fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, Marrakech a vu s’élever les murailles sous la dynastie des Almoravides. Son nom est un écho des mots berbères « Mour » et « Akouch », qui fusionnés, peuvent être interprétés comme la « Terre de Dieu ». Ville d’une dynamique historique riche, Marrakech a été le témoin de fastes et de déclins, devenant même la capitale éclatante des Saadiens en 1551 sous le règne de Mohamed Al Madani qui a embelli la cité de son architecture somptueuse, de palais et de jardins empreints de raffinement.

De son statut de carrefour commercial à celui de capitale secondaire dans le giron du Maroc, Marrakech a ressenti les vibrations du renouveau au fil des âges, notamment au XXe siècle sous influence du protectorat français. Avec la naissance de Guéliz, elle a accueilli modernité et architecture occidentale, tout en préservant l’intensité et la singularité de son patrimoine ancestral.

Marrakech est aujourd’hui une étoile brillant de mille feux dans le ciel marocain, carrefour d’histoire et de culture, patrie de l’accueil et de l’abondance.

Ville impériale

Fière et majestueuse, Marrakech se dresse comme l’une des quatre villes impériales du Maroc, ces capitales historiques qui ont tour à tour abrité les sièges des dynasties passées. Reflétant la splendeur d’un royaume aux multiples visages, Marrakech captive par son patrimoine à la fois riche et diversifié. Dans cette « ville rouge » ou encore « ville ocre », chaque brique semble raconter une histoire millénaire, une chronique de rois et de conquêtes.

Nichée dans la plaine fertile du Haouz, au pied de l’Atlas, elle arbore fierement sa position stratégique et carrefour entre le nord et le sud. Voyageurs et aventuriers s’y pressent pour s’imprégner de l’atmosphère enivrante de ses souks où l’artisanat s’expose comme une mosaïque de talents, découvrir les fastes de ses palais et la sérénité de ses jardins, comme le célèbre Jardin Majorelle, véritable oasis d’azur et de verdure.

Marrakech n’est pas seulement un joyau du tourisme ; elle est le cœur battant d’un Maroc qui a su ériger, au travers de ses monuments et de sa culture, un pont entre son glorieux passé impérial et un avenir tourné vers la lumière.

Marrakech fait partie des 4 villes impériales du Maroc

Population

De l’aube de son histoire où résonnait le claquement des tambourins des souks, à aujourd’hui, Marrakech a vécu une croissance démographique remarquable, reflétant son essor et son attractivité sans cesse grandissante.

En 2024, la population de cette cité vibrante est estimée à 1 067 172 âmes, trame humaine dense tissée sur le terreau d’une histoire séculaire et d’un développement dynamique. Pour se figurer ce foisonnement, il suffit de se remémorer que, dans le souffle d’après-guerre de 1950, Marrakech comptait seulement 208 836 habitants.

Cette croissance, qui s’est accélérée pour atteindre un pic de plus de 25% d’augmentation vers 2022, n’est pas un épiphénomène ; elle témoigne d’un véritable engouement pour la ville impériale, aussi bien de la part des Marocains que des étrangers, en quête d’une qualité de vie et d’une immersion culturelle d’exception.

L’agglomération, toujours plus étendue, induit une évolution constante des modes de vie, des infrastructures et de l’harmonie sociale. Marrakech ne cesse de s’étoffer, fière de ses racines et prête à écrire les prochains chapitres de son avenir pluriel.

Quartiers de Marrakech

Au gré de ses quartiers aussi divers qu’enchanteurs, Marrakech dévoile les multiples facettes de son identité. La ville s’étend et se réinvente à chaque coin de rue. Chaque quartier se fait l’écho d’une histoire, dévoilant son âme à ceux qui savent écouter les murmures des murs et le silence des espaces ouverts.

Quartier de la médina

La médina de Marrakech, c’est ce labyrinthe millénaire où le temps semble s’être figé entre les murs de ses souks et ses dédales. Ce quartier historique, ceinturé d’imposantes murailles, bat au rythme d’un cœur arabe ancien, résonnant des clameurs et des parfums d’autrefois.

Pour les voyageurs en quête de l’essence de la cité impériale, il représente l’antre idéal, un puits de culture où les principales attractions, telles que la mythique place Jamaa Alfna et les souks, se trouvent à portée de main. Les riads, ces demeures traditionnelles converties en oasis d’accueil, s’alignent dans les ruelles de la médina, proposant un hébergement de charme où l’histoire palpite à travers les zelliges et les patios andalous.

C’est un quartier qui transcende les attentes, offrant à chaque visiteur un morceau de rêve, façonné au creux de ses pierres séculaires et de son tableau de vie.

Quartier de Guéliz

Guéliz, c’est l’éclat de la modernité marrakchie, un souffle nouveau qui balaye les vestiges du passé pour laisser place à une atmosphère résolument avant-gardiste. Son nom trouve son origine dans le mont Jbel Guéliz, ce rocher imposant qui surplombe la ville et son histoire.

Aujourd’hui, Guéliz est un carrefour de l’art et du commerce, abritant des lieux culturels emblématiques tels que le musée dédié à Yves Saint Laurent, hommages à l’histoire de la mode et de la botanique.

Le Musée Yves Saint Laurent marrakech situé dans le quartier Guéliz de Marrakech

L’énergie créatrice de Guéliz brille également à travers le Loft Art Gallery, un espace dédié à l’art contemporain africain, qui a choisi d’ouvrir ses portes ici, au cœur de ce district historique. Inaugurée le 8 février 2024, coïncidant avec la foire d’art contemporain africain 1-54 à Marrakech, cette galerie est devenue un symbole de la vitalité artistique de la ville.

Explorez Guéliz et sentez la jeunesse de ses artères, où shopping de luxe et découvertes gastronomiques côtoient les galeries d’art et les espaces verts, offrant une version cosmopolite et dynamique de Marrakech.

Quartier de la palmeraie

Le quartier de la palmeraie, c’est cette toile de fond où le luxe se pare de vert, forgeant son empreinte dans l’histoire de Marrakech depuis l’époque des Almoravides. Imaginez un espace où se dressent, tels des sentinelles du désert, plus de 100 000 palmiers s’élevant fièrement sur une étendue de 13 000 hectares. Ce n’est pas simplement un quartier, c’est un sanctuaire où cohabitent majestueusement nature et faste.

Terre d’escapade pour les célébrités en visite, la palmeraie est aujourd’hui un lieu de résidence huppé, peuplé de villas luxueuses et d’hôtels de prestige. Zone de luxe et d’exception au sein de la trépidante Marrakech, elle offre à ses résidents comme à ses visiteurs une expérience singulière, où le patrimoine authentique marocain se conjugue à la perfection avec des équipements modernes et raffinés.

Que vous souhaitiez vous adonner à des activités de plein air ou simplement vous délecter de la sérénité des espaces verts, la palmeraie vous invite au rêve, à la détente et à l’exclusivité, en plein cœur de la ville rouge.

Quartier de l’hivernage

Aux portes du bruit et de l’animation de Guéliz s’étend le quartier de l’Hivernage, zone empreinte de calme et de sérénité. Ce havre paisible prisé des résidents en quête de douceur de vivre et d’intimité, contraste avec l’atmosphère électrique de la ville nouvelle de Marrakech. Avec ses avenues ombragées et ses parcs soignés, l’Hivernage est un appel à la relaxation au cœur d’un environnement urbain.

Ce n’est toutefois pas le repos qui manque d’éclat dans ce secteur de la ville, car l’Hivernage s’illumine dès la tombée du jour pour révéler un autre visage : celui d’un lieu incontournable de la vie nocturne avec ses bars, clubs et restaurants haut de gamme. Ses hôtels de prestige, Royal Mansour, La Mamounia et Sofitel entre autres, racontent des histoires d’opulence, de service d’exception et d’architecture grandiose.

Les villas luxueuses, témoins de l’ère coloniale, injectent une dose d’histoire dans le paysage contemporain. Avec l’Avenue Mohammed VI comme épicentre, le quartier de l’Hivernage se pose en mélange subtile entre le faste d’antan et l’exigence moderne, forgeant sa réputation d’oasis pour ceux qui cherchent à marier détente et divertissement.

Climat et meilleure période pour visiter Marrakech

Le climat de Marrakech, empreint de l’héritage du désert et tempéré par la proximité de l’Atlas, est une invitation à découvrir la ville rouge sous toutes ses facettes. Avec ses saisons bien marquées, la cité offre des visages différents au fil des mois, chacun révélant des charmes particuliers.

Climat

Au cœur de Marrakech, le climat se définit comme semi-aride, influencé par la chaleur du désert et la fraîcheur des montagnes de l’Atlas.

En décembre, les températures moyennes s’équilibrent avec des minimales qui caressent les 7,4 °C durant les nuits claires et des maximales avoisinant les 20,2 °C dans l’après-midi baigné de soleil. L’humidité y est modérée, se situant en moyenne à 59%, et les vents légers soufflent à une vitesse de 7 km/h, complices des promenades le long des murailles ocre.

Températures et humidité au cours de l'année à Marrakech

Dans cette ville où les ciels se parent rarement de nuages, les précipitations demeurent parcimonieuses, surtout en été, avec une moyenne de 4 mm de pluie, contrastant avec les mois plus humides de janvier à avril, où la pluie atteint jusqu’à 31 mm par mois.

Les étés y sont brûlants, les thermomètres grimpant jusqu’à des sommets de 36,8 °C en juillet et août, sous un soleil généreux qui déploie ses rayons pendant quatorze heures.

Quand aller à Marrakech

Les mirages de chaleur et l’écho des battlements du soleil s’estompent pour laisser place à des jours idylliques, lorsque vous choisissez de visiter Marrakech durant ses mois les plus doux. Mars, avril, mai, juin, septembre, octobre et novembre se démarquent comme les périodes privilégiées pour une échappée dans cette ville ensorceleuse. Les températures, s’élevant entre 24 °C et 37 °C, permettent d’apprécier pleinement les trésors de Marrakech, de ses jardins verdoyants à ses palais somptueux.

S’y évader en hiver offre une alternative réconfortante aux frimas d’autres latitudes, notamment la France, tout en profitant de tarifs d’hébergements plus accessibles. Noël sous un soleil radieux séduit certains voyageurs, faisant de décembre une option festive et ensoleillée. En revanche, il est recommandé de contourner l’été où le mercure s’aventure dans ses extrêmes.

Au final, le printemps et l’automne se distinguent comme étant les saisons de choix pour découvrir Marrakech, la ville où la douceur du climat s’allie à la tranquillité des rues moins encombrées de visiteurs.

Comment aller à Marrakech

Cap sur Marrakech, perle du Sud marocain qui éveille l’imaginaire des voyageurs en quête d’exotisme et d’évasion. Cette ville impériale, accessible aussi bien par les airs que par la route, offre une facilité d’accès qui ravira les explorateurs, qu’ils soient attirés par l’aventure d’un périple à travers le pays ou préférant la simplicité d’une arrivée directe. Véritable carrefour culturel et touristique, Marrakech s’est dotée d’infrastructures qui répondent aux attentes des visiteurs venus des quatre coins du monde.

En avion

Rejoindre Marrakech en avion est une option pratique pour ceux qui souhaitent minimiser le temps de transport et plonger directement dans l’atmosphère enchanteresse de la ville. Avec une connexion aérienne étoffée, Marrakech est desservie par les principaux aéroports internationaux et les compagnies aériennes les plus réputées.

Les prix et la disponibilité des vols peuvent varier selon la date et l’heure du voyage. Il est donc judicieux de consulter régulièrement les tarifs pour obtenir les informations les plus récentes et précises.

Par la route

Se rendre à Marrakech par la route est une alternative séduisante pour ceux qui préfèrent la liberté d’un itinéraire à leur mesure. Que l’on choisisse de louer une voiture ou d’emprunter son propre véhicule, les kilomètres défilent entre paysages variés et scènes de vie typiquement marocaines.

Vous pouvez vous rendre à Marrakech en voiture par la route

Des outils comme Google Maps sont précieux pour calculer au mieux votre route et anticiper les étapes de votre voyage. Organiser ses pauses dans les villes étapes, évaluer les distances et la durée du trajet devient un jeu d’enfant avec ces plateformes qui offrent également l’opportunité de découvrir des itinéraires alternatifs.

Les sites de voyage tels que Le Routard fournissent des recommandations et des informations de transport utiles pour les aventuriers souhaitant approfondir leur connaissance du pays à travers son réseau routier.

Séjours tout compris

Opter pour un séjour tout compris à Marrakech est la promesse d’une escapade sans souci, où le raffinement rencontre le confort. Ces formules, qui englobent l’hébergement, la restauration, et parfois même certaines activités, permettent aux voyageurs de se concentrer pleinement sur la découverte de la ville et ses alentours.

Se déplacer à Marrakech

Au sein de la ville de Marrakech, se déplacer revêt un caractère à la fois pittoresque et pratique, tant les options de transport sont nombreuses et variées. Entre la mobilité traditionnelle des calèches et le dynamisme des taxis qui sillonnent la ville, chaque trajet se transforme en expérience unique.

Louer une voiture

La location de voiture à Marrakech représente une option parfaite pour ceux qui cherchent à explorer la ville et surtout ses environs avec autonomie et confort. Divers sites spécialisés comme offrent un vaste choix de véhicules, des économiques aux luxueuses, en passant par des modèles adaptés aux familles nombreuses.

Les tarifs, bien qu’en moyenne autour de 67 € par jour, varient fortement en fonction du type de véhicule et des options choisies.

La location de voiture est une option intéressante pour se déplacer à Marrakech et dans les environs

La location de voiture demeure ainsi une solution pratique pour ceux qui souhaitent découvrir la ville et ses alentours à leur propre rythme, tout en bénéficiant d’une liberté totale d’exploration.

Autoroute

L’autoroute assure un lien vital entre les villes clés du pays. La voie express Casablanca-Marrakech, désignée sous l’appellation A3, déploie ses 220 km de ruban asphalté, orchestrant les mouvements entre la capitale économique et la perle du sud. Elle se segmente en plusieurs portions, dont une rocade de 17 km contournant Casablanca, une liaison de 57 km entre Casablanca et Settat, et un trait d’union de 146 km tendu entre Settat et Marrakech.

Une autre section importante de ce réseau, l’autoroute Casablanca-Agadir, également désignée A3, se déploie sur 210 km, s’articulant autour d’une section de 52 km entre Casablanca et Settat, suivie d’un segment de 158 km ralliant Settat à Marrakech.

L’avenir du réseau autoroutier promet d’être encore plus connecté avec les projets tels que l’autoroute Marrakech-Fès-Meknès, visant à relier directement ces régions phares.

Géré par la compagnie nationale Autoroutes du Maroc (ADM), le réseau est jalonné de stations de péage et la vitesse limite générale est fixée à 120 km/h, assurant à la fois sécurité et fluidité dans vos déplacements entre les cités du royaume.

Train

Dans le paysage marocain, le train se présente comme un moyen de transport confortable et efficace, surtout pour sillonner les vastes étendues entre villes majeures.

À Marrakech, la gare, située dans le secteur de Guéliz, est un hub central d’où partent et arrivent quotidiennement les convois de l’ONCF, dont le site oncf-voyages.ma vous permettra de consulter horaires, de réserver des billets pour des trains tels que l’Al Boraq, le TNR, l’Al Atlas et Supratours, mais aussi de gérer vos réservations.

Pour bénéficier de meilleurs tarifs, il est conseillé de procéder à l’achat en ligne à l’avance. Vous pouvez néanmoins vous procurer des tickets directement en gare le jour du départ, les trains disposant généralement de suffisamment de places.

Réputés pour leur confort, ces trains offrent différentes catégories de service pour répondre à tous les besoins et toutes les attentes des voyageurs.

Le train à grande vitesse Al Boraq, pouvant atteindre les 300 km/h, permet de relier les villes de Tanger, Rabat et Casablanca rapidement, avec des départs presque chaque heure. Pour un trajet de Rabat à Marrakech, comptez environ 4 heures, avec un choix pouvant monter jusqu’à 10 départs par jour.

Les trains classiques desservent également les villes de Tanger, Casablanca, Meknès, Fès et Marrakech, rendant l’expérience du voyage aussi plaisante visuellement qu’efficace.

Taxis

Évoquer les taxis de Marrakech, c’est parler des emblématiques « petit taxis » couleur ocre, aussi essentiels à la ville que ses majestueux palmiers. À bord de ces petites berlines, la course se négocie souvent au cadence du taximètre, garant de la transparence et de l’équité tarifaire.

Le jour, de 8h à 20h, la prise en charge démarre à 1,70 DH, avec un tarif minimum de 7 DH si la course est courte. Une fois ce seuil franchi, le montant indiqué par le taximètre fait foi. À la tombée de la nuit, de 20h à 8h du matin, le premier clic s’affiche à 2,55 DH, invitant à une petite majoration pour les déplacements nocturnes.

Se déplacer en taxi dans Marrakech

Si vous décidiez d’emprunter un « petit taxi » pour sillonner à l’intérieur de l’anneau urbain, attendez-vous à un tarif de base de 0,66 € par trajet, complété par 0,18 € par kilomètre parcouru pendant la journée, et puis de 0,37 € pour chaque kilomètre durant les heures nocturnes.

Ces compagnons de route, bien que petits par la taille, sont grands par leur service, permettant aux visiteurs et résidents de traverser la ville dans le confort et sans tracas, que ce soit pour rejoindre un riad reculé, une adresse gourmande ou tout simplement pour se laisser imprégner de l’âme de Marrakech au gré des rues et boulevards.

Transports en commun

Marrakech, cette cité au carrefour des époques, offre une palette de transports en commun adaptés aux besoins de chacun. Au-delà des « petit taxis », des lignes de bus urbains s’invitent comme une alternative économique et fréquente pour arpenter l’espace citadin.

Pour de plus longs trajets, la gare routière CTM constitue un point de départ privilégié vers diverses destinations régionales et nationales, avec des services de bus et de cars reconnus pour leur fiabilité et confort.

Cette mosaïque de moyens de transport illustre parfaitement la capacité de Marrakech à conjuguer authenticité et praticité pour une expérience de voyage complète et accessible.

Hébergement

L’accueil chaleureux marocain se retrouve sans doute dans la richesse des options d’hébergement qu’offre Marrakech. Des riads cachés derrière les murs discrets de la médina aux hôtels étoilés qui dessinent l’horizon de l’Hivernage, chaque style de voyageur peut trouver son nid parfait. Auberges de jeunesse animées, villas cossues avec piscine, hôtels boutiques pleins de charme ou logements traditionnels, Marrakech déploie un spectre de possibilités aussi large que l’étendue de ses palmeraies.

Que l’on soit en quête d’une plongée dans l’authenticité marocaine ou dans le confort moderne, dormir à Marrakech promet un séjour imprégné de l’ambiance unique de la ville rouge, où l’art de l’hospitalité est érigé en véritable institution.

Les chambres d'hôtel sont le type d'hébergement le plus courant à Marrakech

Hôtels

Marrakech, cette étoile du Maroc, scintille aussi par l’éclat de ses hôtels, véritables oasis d’hospitalité pour voyageurs en quête de confort.

L’Hôtel Racine, par exemple, invite ses hôtes à la détente avec sa piscine extérieure, sa terrasse ensoleillée, son centre de fitness et son accès Wi-Fi gratuit, le tout à quelques minutes de route de l’effervescente place Djemaa El Fna.

L’Hotel Marrakech le Semiramis, quant à lui, se dresse comme un havre de paix, agrémenté d’une terrasse et d’une piscine extérieure bordée de transats, sous le signe du repos et de la détente. Situé à une courte distance de la vibrante place Djemaa El Fna et des jardins de Majorelle, il offre également une connexion Wi-Fi gratuite dans les espaces communs.

Si votre budget est plus restreint, l’Hotel Zaitoune propose des chambres abordables à partir de 22 € la nuit. De même, l’Hotel Atlas est une alternative économique, avec des tarifs débutant autour de 20 € la nuit.

Ces refuges, alliant l’élégance locale à des tarifs accessibles pour toutes les bourses, ne sont que quelques perles de l’éventail hôtelier de la ville. Marrakech sait en effet contenter tous les goûts et répondre à toute demande, qu’il s’agisse d’un séjour luxueux ou d’une escapade plus modeste.

Auberges de jeunesse

Marrakech est également une destination prisée par les jeunes et les voyageurs au budget modeste. Ceux-ci trouveront dans les auberges de jeunesse de la ville une formule d’hébergement idéale, alliant convivialité et tarifs très abordables.

Les meilleures auberges de jeunesse affichent un rapport qualité-prix exceptionnel, avec des couchages confortables à moins de 10€ la nuit.

Quelle que soit l’auberge choisie, ces structures sont souvent des lieux de rencontres et d’échanges, parfaits pour les globe-trotters désireux de partager leurs expériences.

Riads

Les riads de Marrakech, avec leurs patios fleuris et leurs fontaines susurrantes, sont des écrins de tranquillité qui plongent les visiteurs dans l’intimité d’une demeure marocaine authentique.

Le Riad Dama & Spa en est un parfait exemple, offrant des chambres climatisées ornées de décorations marocaines traditionnelles, des salles de bain attenantes et pour certains, un accès direct à une terrasse. Ce riad propose également un spa avec massage, hammam traditionnel et divers soins.

Le Riad Rime Garden Marrakech offre une atmosphère plus intime, avec son salon partagé, son parking privé gratuit, sa terrasse et son restaurant, le tout couronné d’excellentes critiques quant à sa propreté et ses commodités.

Le Riad Nasma Souihla, situé un peu à l’écart du centre-ville, séduit par son engagement éco-responsable et sa vue sur une piscine s’ouvrant sur le jardin, offrant une échappée belle aux portes de Marrakech.

Pour les budgets plus modérés, le Riad la Parenthèse propose un splendide patio intérieur et une petite piscine pour se rafraîchir à tout moment, à seulement 800 mètres de la place Djemaa El Fna.

Enfin, pour les chasseurs de bonnes affaires, Riad Noos Noos dans le quartier Mellah offre un toit-terrasse avec vue sur le Palais Bahia et un généreux petit-déjeuner.

Marrakech et ses riads sont une promesse de jardins magnifiques, de belles séances de shopping et d’intérieurs envoûtants.

Choisir un riad pour se loger à Marrakech

Villas

À Marrakech, les villas incarnent le luxe discret et l’élégance privée, promettant des séjours empreints de sérénité dans des cadres somptueux.

Pour expérimenter l’opulence marrakchie, la Villa Al Assala Palmeraie offre une piscine chauffée immergée dans la tranquillité de la palmeraie, à seulement dix minutes de la place Jamaâ El Fna.

Si vous préférez les services hôteliers tout en conservant une ambiance maison, des riads et villas de luxe avec personnel de maison et piscines privatives sont disponibles à la location, situés non loin des attractions incontournables telles que la médina, les souks ou encore les montagnes de l’Atlas.

Opter pour une villa à Marrakech, c’est choisir l’exclusivité d’un séjour où l’on se sent chez soi, avec les prestations et le charme d’un environnement d’exception.

Restaurants : où manger à Marrakech ?

Marrakech, ce n’est pas seulement une mosaïque de couleurs et de parfums, mais aussi de saveurs. La ville propose une scène culinaire éclectique, alliant tradition et innovation. Voici quelques adresses incontournables pour satisfaire vos papilles lors de votre séjour dans la ville rouge :

  • La Pergola : Ce restaurant caché au cœur de Marrakech offre une expérience luxueuse et sophistiquée, avec une architecture et un design arabes-andalous époustouflants. L’ambiance est complétée par des performances de jazz en direct, créant un cadre parfait pour profiter de la vie nocturne de Marrakech​​.
  • Restaurant Naranj : Un restaurant libanais offrant une variété d’options pour les mangeurs de viande et les végétariens, avec un menu d’inspiration libanaise/syrienne sans tajine ni couscous​​.
  • Plus61 : Le restaurant a une approche décontractée mais raffinée, créant une atmosphère chaleureuse et accueillante. Les plats, bien que simples en apparence, sont exécutés avec précision et mettent en avant des ingrédients impeccables​​.
  • Nomad : Situé dans la médina, Nomad est connu pour son ambiance et son toit-terrasse très demandé, offrant une vue imprenable au coucher du soleil. Le menu propose une cuisine méditerranéenne avec une touche marocaine.
  • Café 16 : Idéal pour un déjeuner sain avec des salades fraîches et des plats simples mais de qualité, dans un cadre agréable entre la Place Jemaa el Fna et Guéliz​​.

Ces suggestions culinaires vous initieront à une palette de goûts et d’ambiances qui enrichiront votre expérience marocaine.

Salle du restaurant Le Salama à Marrakech

Attractions et activités

Marrakech est un tourbillon d’attractions et d’activités où chaque pas réserve son lot de surprises et d’émerveillements. Son patrimoine, sa culture et sa nature en font un terrain de jeu idéal pour les aventuriers culturels, les amoureux de l’art, les familles en quête de découvertes et les voyageurs à la recherche de détente.

Des musées regorgeant de trésors historiques aux jardins luxuriants, en passant par l’immersion dans l’effervescence des souks et la majesté de ses monuments, Marrakech déploie ses charmes pour captiver tous les sens.

Attractions touristiques

Marrakech est une oasis où l’histoire et le présent s’entremêlent pour offrir un éventail d’attractions touristiques aussi variées que captivantes. Chaque attraction touristique à Marrakech est une porte ouvrant sur un monde de découverte et de fascination.

Musées

Les musées de Marrakech sont autant de fenêtres ouvertes sur l’âme de la ville, où s’expose un riche patrimoine allant de l’art ancestrale à la mode contemporaine :

  • Le Musée Orientaliste de Marrakech, niché au sein d’un Riad élégamment décoré, présente une collection spécialisée dans les arts, et sa terrasse offre une vue imprenable, idéale pour une pause contemplative.
  • Le Musée Mohammed VI de l’eau est une étape instructive sur les techniques d’irrigation pratiquées à travers les différentes régions du Maroc, une immersion captivante dans l’intelligence ancestrale face à l’élément vital qu’est l’eau.
  • Incontournable pour les amoureux de haute couture, le Musée Yves Saint Laurent rend hommage à la créativité et au génie du célèbre couturier, offrant un espace entièrement dédié à son œuvre.
  • Le Musée de Marrakech, situé dans un riad restauré du 19e siècle, séduit par son architecture et son artisanat raffiné, mettant en valeur l’art de la mosaïque et exposant des pièces artistiques et historiques témoignant du riche passé de Marrakech.

Ces lieux de mémoire et de culture sont des passages obligés pour qui souhaite s’imprégner de l’esprit et de l’histoire de Marrakech, chaque musée proposant un panorama unique du patrimoine culturel de cette ville emblématique du Maroc.

Jardins

  • Le Jardin Secret, au cœur même de la ville, offre un havre de paix riche d’histoire datant de l’époque saadienne. Réhabilité au XIXe siècle,-il fut la résidence d’éminentes personnalités politiques marocaines. Aujourd’hui, c’est un lieu où les visiteurs peuvent admirer la sérénité des espaces verts et l’architecture élégante.
  • Situé sur la route de l’Ourika, Le jardin Anima étend son écrin de verdure sur plus de deux hectares. Ce jardin artistique, mêlant botanique et art, présente un ensemble végétal luxuriant ainsi que trois salles d’exposition dédiées à la culture et à l’art.
  • Le Jardin Majorelle, incontournable de Marrakech, est une oasis colorée qui invite à la découverte d’une collection exceptionnelle de plus de 300 espèces végétales, et peut être parcouru en environ une heure. Prévoyez un peu plus de temps si vous souhaitez visiter également le Musée berbère ou le Musée Yves Saint Laurent qui y sont associés.
  • À quelques minutes du centre-ville, le Jardin de la Menara, jardin historique, propose une promenade paisible autour d’un grand bassin central, bordé d’oliviers, avec au fond un pavillon datant du XVIe siècle. C’est un lieu idéal pour apprécier la tranquillité et la vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas.
Le Jardin Majorelle de Marrakech abrite de nombreuses espèces de cactus

Ces jardins, chacun racontant sa propre histoire, sont un témoignage de la passion des Marrakchis pour les espaces verts et la botanique. Ils offrent de merveilleux moments de détente et sont un complément vivifiant à la richesse culturelle de la ville.

Powered by GetYourGuide

Marchés et Souks

Fondée par la dynastie des Almoravides en 1070, Marrakech s’impose comme un carrefour commercial incontournable, et ses souks sont l’épicentre de cette activité bouillonnante.

Dès que l’on pénètre dans ce dédale de ruelles étroites, les sens sont happés par un tourbillon d’effluves d’épices, de couleurs, et de cris des marchands rivalisant d’ingéniosité pour captiver l’attention des passants. Chaque quartier des souks, reconnaissable à ses spécialités, arbore une atmosphère unique. Imaginez-vous déambulant entre les échoppes du Souk El Kebir ou Zrabia, où la maroquinerie finement ciselée vous invite à caresser du regard le travail des cuirs aux teintes naturelles. Vous y trouverez des sacs, des ceintures et des babouches, témoignages d’un savoir-faire ancestral.

Un virage, et vous voilà enveloppé par l’éclat cuivré des lampes de fer forgé dans les souks Les Tamis et Haddadine. Ces lumières d’orient, fabriquées avec précision, ajouteront sans doute une touche mystérieuse à votre intérieur. Au Souk Fekharine, les poteries vous content des histoires d’argile et de feu, de formes et de fonctions, tandis que le Souk Ahiak vous drape de tissus et vêtements aux motifs captivants. Visitez également le Souk Eloustat, où laine et ustensiles en bois sont façonnés dans un esprit de tradition.

Les souks de Marrakech, c’est presque 3 000 stands qui invitent à un périple sensoriel au-delà du simple shopping. C’est un lieu où l’on négocie avec passion, où chaque achat est le fruit d’une rencontre, d’un échange, d’une petite histoire qui s’ajoutera à celles de vos souvenirs de voyage. Prenez le temps de vous arrêter, de discuter avec les artisans, d’admirer leur habileté et, bien sûr, de repartir avec un fragment de l’âme de Marrakech.

Powered by GetYourGuide

Sites emblématiques et monuments

Capitale culturelle et historique, Marrakech abrite des merveilles architecturales qui racontent des siècles d’histoire marocaine. Marcher dans cette ville rouge, c’est comme feuilleter un livre ouvert sur un passé illustre où se croisent sultans ambitieux, poètes inspirés et artisans habiles. Chaque monument est une page de ce récit, chaque site emblématique un chapitre vibrant d’histoires. De la fameuse place Jamaa El-Fna à l’enchevêtrement sinueux des ruelles de la Médina, Marrakech se dévoile à travers ses monuments.

Ainsi, en arpentant ces lieux chargés de souvenirs, vous ne découvrirez pas seulement des pierres anciennes, mais aussi l’âme d’un peuple et d’une civilisation qui ont su, au fil des âges, préserver leur magnificence tout en s’ouvrant avec grâce au monde moderne.

Place Jemaa El-Fna

Au cœur même de Marrakech, la place Jemaa El-Fna est un carrefour de vie, emblème de la cité ocre qui palpite sous le soleil marocain. Dès que le jour se lève, la place s’éveille doucement, tendant les bras à une foule cosmopolite de marchands et curieux. Le décor se compose de stands de fruits frais, d’épices aux mille et une couleurs et de charmeurs de serpents qui captivent votre regard d’une danse aussi mystérieuse qu’ancestrale.

À la tombée de la nuit, Jemaa El-Fna se réinvente en une scène à ciel ouvert où il est impossible de ne pas se laisser emporter par le tourbillon de saveurs et de sons. C’est une autre facette de Marrakech qui s’anime : des restaurants ambulants déploient leurs tables, des conteurs vous enveloppent de leurs épopées, et des musiciens donnent le rythme à une soirée qui semble ne jamais vouloir s’endormir. L’atmosphère y est à la fois chaotique et envoûtante, peuplée d’effluves de grillades et de parfums sucrés.

Vue sur la place Place Jemaa el-Fna à Marrakech

Pour capter l’essence de Jemaa El-Fna, il est conseillé de l’explorer accompagné d’un guide ou d’une personne locale, qui saura vous orienter parmi ses trésors cachés et vous raconter les anecdotes qui font la renommée de ce lieu si caractéristique. Entre la contemplation des artistes de rue et la dégustation d’un thé à la menthe, on comprend rapidement pourquoi la place Jemaa El-Fna est le cœur battant de Marrakech, où chaque passage est une nouvelle aventure, où chaque instant est un souvenir indélébile.

Powered by GetYourGuide

Médina

Véritable épicentre de l’histoire et de la culture marocaine, la Médina de Marrakech est ce joyau ancien dont les murailles ocre ont été témoins de nombreuses époques. Dès que l’on franchit l’une de ses portes monumentales, on sent l’âme de la ville vous envelopper. Afin de préserver cette âme et l’authenticité des lieux, des entités consacrées, telles que l’Inspection Régionale des Monuments Historiques et des Sites, veillent au grain.

Arpenter les ruelles étroites de la Médina, c’est comme remonter le temps. Sous l’égide de la Charte Architecturale de la Médina, élaborée par l’Agence Urbaine en collaboration avec l’inspection précitée, chaque pierre est conservée avec soin, chaque bâtisse restaurée respecte le style inégalé de l’architecture islamique. Des lieux emblématiques comme la majestueuse mosquée Koutoubia, avec son minaret qui perce le ciel, la Kasbah, les remparts, les somptueux jardins, constituent les pièces maîtresses de cet héritage.

Cependant, le défi de la Médina de Marrakech réside dans sa lutte contre le développement urbain agressif, la modification inappropriée des bâtiments et l’abandon des réseaux de drainage souterrains, qui menacent son intégrité structurelle et historique. Malgré ces enjeux, la Médina reste le cœur de Marrakech, où les souks bourdonnent, où la vie quotidienne des Marrakchis coexiste avec le riche legs de l’art islamique. Chaque pas dans ce labyrinthe de l’histoire est une découverte, chaque tournant une révélation, faisant de la Médina non seulement un lieu à visiter, mais une expérience à vivre pleinement, à chérir et, surtout, à préserver pour les générations futures.

Powered by GetYourGuide

Tombeaux saadiens

Les Tombeaux saadiens de Marrakech sont le dernier repos des âmes illustres de la dynastie Saadi, ayant régné sur le Maroc du milieu du XVIe siècle jusqu’à la première moitié du XVIIe siècle. Bâtis au cours du 16e siècle dans le quartier de la Kasbah, ces sépulcres racontent, dans le silence de leur écrin de pierre, les histoires de pouvoir et de splendeur de souverains autrefois tout-puissants.

Implantés non loin de l’imposante porte Bab Agnaou, les Tombeaux saadiens sont un passage obligé pour les passionnés d’histoire et d’art islamique. Récemment révélés au monde en 1917, après avoir été dissimulés au regard pendant des siècles, ils reprennent aujourd’hui leur place dans le panorama culturel de Marrakech. L’or des céramiques, la délicatesse du travail du marbre, et l’harmonie des jardins qui les entourent, sont des marqueurs de l’apogée esthétique de l’époque saadienne.

Ces mausolées ne sont pas de simples monuments historiques ; ils sont le symbole même d’une époque où Marrakech était au sommet de son rayonnement. Visiter les Tombeaux saadiens c’est se recueillir devant l’ingéniosité et la finesse de l’artisanat marocain d’antan. Pour partir à la découverte de cet héritage, choisissez si possible une visite guidée, qui vous plongera plus profondément encore dans les intrigues et les fastes de la cour saadienne.

Powered by GetYourGuide

Les palais

Marrakech, cité impériale, dévoile dans les plis de son tissu urbain des palais d’une beauté et d’une prestance hors du commun, véritables joyaux de l’architecture marocaine. Ces demeures princières, certaines restaurées et d’autres gardant les stigmates du temps, nous invitent à un voyage à travers l’histoire et le faste des dynasties qui ont façonné la ville.

  • Palais Bahia : Construit à la fin du 19e siècle, le Palais Bahia est un hymne à l’art traditionnel marocain. Avec ses cours ornées de jardins, ses fontaines murmurantes et ses pièces finement décorées de zelliges éclatants, il évoque les rêves des grands vizirs qui l’ont habité.
  • Palais El Badi : Tel un poème rupestre, le Palais El Badi, signifiant « le palais de l’incomparable », n’offre plus que les vestiges de sa grandeur passée. Ce qui fut un jour un palais plein de vie est aujourd’hui un mémorial de briques et de souvenirs où l’écho des fastueuses fêtes résonne encore pour le visiteur attentif.
Visite du Palais Bahia dans Marrakech

Chaque palais de Marrakech est une porte ouverte sur le temps, une demeure qui raconte non seulement des histoires de pouvoir et de prestige, mais aussi du quotidien de ceux, notables et serviteurs, qui parcouraient autrefois ces vastes corridors. Pour saisir l’essence de la magnificence marocaine, une visite des palais s’impose comme un chapitre essentiel de votre aventure marrakchie.

Powered by GetYourGuide

Les mosquées

En plongeant dans l’univers architectural de Marrakech, on ne peut s’empêcher d’être captivé par ses mosquées, qui esquissent le paysage spirituel de la ville. Distinguée comme capitale de la culture du monde islamique pour l’année 2024 par l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), Marrakech témoigne de sa richesse historique et culturelle à travers ces édifices religieux.

L’on ne peut parler des mosquées de Marrakech sans évoquer la majestueuse Mosquée Koutoubia, identifiable à son minaret emblématique qui surveille la ville depuis le XIIe siècle. C’est non seulement un lieu de prière, mais aussi un phare qui guide les âmes et les pensées dans la cité ocre.

La Mosquée Ben Youssef, plus discrète, est un chef-d’œuvre d’art islamique, avec ses motifs sophistiqués qui invitent les fidèles et les amoureux d’art à une contemplation méditative.

Au-delà des prières qu’abritent ces monuments sacrés, les mosquées de Marrakech sont les gardiens d’un héritage séculaire, des points de rassemblement où le visiteur peut entrevoir l’originalité et l’authenticité d’une culture qui s’est développée et enrichie au fil des millénaires.

Powered by GetYourGuide

Medersa Ben Youssef

Lorsqu’on évoque le rayonnement intellectuel et spirituel de Marrakech, il est impératif de parler de la Medersa Ben Youssef. Ce joyau de l’architecture islamique, cette école coranique bâtie au XIVe siècle, fut jadis le cœur du savoir en Afrique du Nord. Aujourd’hui reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du Patrimoine Mondial, elle témoigne de l’âge d’or de la ville.

Passer sous l’arcade qui mène à la cour intérieure de la Medersa, c’est comme franchir un portail vers un autre temps. Les yeux sont immédiatement happés par le faste des mosaïques zellij qui tapissent le sol et les murs, les motifs d’une complexité hypnotique du stuc et la finesse des gravures sur bois de cèdre qui ornent les plafonds. Ces ornements ne sont pas de simples détails décoratifs ; ils sont l’expression d’une quête de perfection et de beauté dans l’adoration et la réflexion.

La Medersa Ben Youssef est un incontournable à visiter à Marrakech

Ouverte au public de 9h à 19h pour un tarif d’entrée d’environ 50 dirhams, la Medersa Ben Youssef n’est pas juste un monument à visiter, c’est une invitation à s’arrêter et à s’imprégner de la tranquillité et de la sérénité qui émanent de ses murs. Chaque recoin de cette institution historique est une leçon d’harmonie, un chapitre d’une grande histoire marocaine que l’on a hâte de feuilleter.

Powered by GetYourGuide

Place des Épices

Un nuage de senteurs exotiques vous accueille à la place des Épices, cet espace emblématique où les parfums de cumin, de safran, de cannelle et d’une infinité d’autres vous transportent dans les arcanes de la cuisine marocaine. Nichée au cœur de la Médina de Marrakech, cette place est un incontournable pour quiconque cherche à saisir l’essence de la culture marocaine.

Plus qu’un simple marché d’épices, la place des Épices est un tableau vivant où se mêlent les couleurs chaudes des monticules d’épices avec le ballet incessant des marchands qui, avec fierté et bonne humeur, partagent avec vous leur savoir-faire. En vous frayant un chemin parmi les échoppes, vous découvrirez aussi des ateliers d’artisans où le cuir, les tapis, les lanternes et bien d’autres trésors artisanaux sont proposés.

L’animation de la place des Épices reflète le pouls de Marrakech, son ambiance fait de chaque visite un moment de découverte pure. Les touristes qui arpente ses pavés sont invités à engager leurs sens dans une expérience culturelle authentique : discuter avec un herboriste, sentir les épices, toucher le grain des tissus, entendre le raclement des paniers qui se remplissent, et peut-être même goûter à un thé brûlant partagé avec un commerçant.

Conseils pour visiter Marrakech

Que vous soyez un aventurier solitaire à la recherche d’authenticité, une famille en quête d’évasion ou un voyageur en escale, quelques conseils s’avèrent indispensables. Voyager, c’est souvent explorer l’inconnu, mais c’est aussi anticiper pour que chaque moment passé loin de chez soi soit synonyme de plaisir et d’enrichissement.

Préparer son séjour

Avant de plonger dans le tourbillon de couleurs et de senteurs qu’offre Marrakech, une préparation minutieuse de votre séjour est de mise pour en apprécier pleinement chaque instant. Voici quelques pistes pour vous guider :

La période idéale pour visiter Marrakech se situe au printemps ou à l’automne, lorsque le climat est doux et la ville moins assaillie par les flux touristiques.

En matière d’hébergement, Marrakech déploie un éventail de possibilités allant des hôtels de luxe aux riads traditionnels. Ces derniers offrent une expérience immersive dans le charme marocain avec des patios intérieurs paisibles et une architecture envoûtante.

Pour un voyage maîtrisé, établissez un budget en prenant en compte les dépenses de vol, logement, restauration, déplacements et activités. Marrakech sait s’adapter à toutes les bourses, avec un petit travail de recherche et de planification.

En termes de formalités, vérifiez à l’avance les exigences de visa et les recommandations de voyage afin d’éviter toute surprise désagréable à votre arrivée. Faites également une copie de tous vos documents importants pour plus de sécurité.

Circuler en voiture à Marrakech

Si vous envisagez de vous aventurer dans la Ville Rouge en voiture, vous devez connaître certaines spécificités pour une expérience fluide et sans tracas. La Médina, cœur historique de Marrakech avec ses ruelles étroites, est une zone interdite aux véhicules, préservant ainsi son ambiance authentique et pittoresque.

Pour vous rapprocher de la célèbre place Jemaa-el-Fna et d’autres merveilles du centre-ville, privilégiez les parkings disponibles aux abords de cette zone piétonne. Vous trouverez des aires de stationnement pratiques près de la place de Foucauld, à la gare routière, ainsi que sur l’avenue Mohammed-V. En choisissant un de ces emplacements, vous aurez la tranquillité d’esprit nécessaire pour ensuite explorer à pied la Médina.

Il est donc sage de laisser votre véhicule dans ces zones désignées et de marcher, ou même d’emprunter une calèche pour une promenade dans la ville.

Circuler avec une voiture dans la ville de Marrakech

Visiter Marrakech gratuitement

Marrakech, ville de lumière et de contraste, offre une multitude d’activités gratuites permettant de goûter à son atmosphère unique sans peser sur votre budget. Voici quelques incontournables :

  • Place Jemaa el Fna : Ce lieu mythique se transforme à la tombée de la nuit en une scène folklorique où se mêlent stands de nourriture, musiciens et artistes de rue. L’ambiance est magique et l’accès est libre pour s’imprégner de l’effervescence locale.
  • La Médina : Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la vieille ville de Marrakech est un labyrinthe captivant où chaque promenade est une découverte. Flâner dans les souks et marchés n’engage aucun frais et promet des souvenirs impérissables.
  • Les jardins : Marrakech abonde de jardins où la détente est de mise. Si l’accès au Jardin Majorelle est payant, de nombreux autres espaces verts comme le parc de la Koutoubia ou les jardins de la Ménara offrent une pause nature sans coût.
  • Le Mellah : L’ancien quartier juif de Marrakech invite à l’exploration et à l’émerveillement devant son architecture particulière et ses marchés pittoresques.
  • Performances culturelles et galeries d’art : Le dynamisme artistique de Marrakech se manifeste à travers les spectacles de rue et dans les nombreuses galeries d’art qui proposent souvent un accès gratuit aux visiteurs curieux de découvrir l’art contemporain local.

Explorer Marrakech sans dépenser est tout à fait possible en sélectionnant des activités qui révèlent l’âme de cette ville éternelle. Armez-vous de votre curiosité et laissez-vous guider par le souffle enivrant de la vie marrakchie. Chaque coin de rue peut devenir le théâtre d’une rencontre ou d’une découverte enrichissante, et ce, sans avoir à ouvrir votre portefeuille.

Visites guidées

Découvrir Marrakech sous l’oeil expérimenté d’un guide local peut transformer une simple promenade en une plongée fascinante dans l’histoire et la culture de la ville. Avec plusieurs options disponibles, allant des visites en groupe aux parcours privés plus intimes, chaque voyageur peut trouver la formule qui convient à ses envies et curiosités.

Les plateformes en ligne proposent un éventail de visites guidées à Marrakech très appréciées pour leur contenu enrichissant. Parmi ces offres, vous trouverez :

  • Des visites de demi-journée, idéales pour ceux qui souhaitent un aperçu rapide des incontournables de Marrakech tout en conservant du temps pour leurs propres découvertes.
  • Des tours d’une journée complète, qui permettent une immersion sans précipitation à travers le dédale des ruelles de la Médina et les principaux sites d’intérêt.
  • Des visites thématiques centrées sur la culture, l’histoire ou la gastronomie, une façon d’approfondir ses connaissances dans un domaine spécifique de la ville ocre.
  • Des promenades pédestres, parfaites pour apprécier les détails cachés qu’une voiture ne permettrait pas de saisir.

Une visite guidée à Marrakech est une promesse d’échanges authentiques et de découvertes inattendues encadrées par la connaissance et la passion d’un guide local.

Powered by GetYourGuide

À voir autour de Marrakech

Si le cœur emblématique de Marrakech offre une richesse inouïe en termes de culture, d’histoire et d’ambiances, ses alentours ne sont pas en reste et regorgent de trésors à découvrir.

À quelques encablures de la ville rouge, la diversité des paysages marocains se dévoile : du désert rocailleux aux oasis verdoyants, en passant par les montagnes majestueuses de l’Atlas. Cette toile de fond grandiose invite à l’aventure et à l’émerveillement.

Que vous cherchiez à vous écarter un tant soit peu de l’effervescence urbaine pour rejoindre les espaces plus tranquilles ou que vous soyez animé par l’esprit de découverte des grands espaces, le périple autour de Marrakech promet des escapades aussi enrichissantes que mémorables.

Préparez-vous à embrasser des panoramas à couper le souffle et à rencontrer des facettes plus sauvages et authentiques du Maroc.

Désert d’Agafay

Aux portes de Marrakech, le désert d’Agafay se déploie comme un mirage pour offrir une expérience du désert accessible et saisissante. À seulement 30 kilomètres au sud de la ville ocre, ce bijou du paysage marocain, moins connu que les grandes étendues sahariennes, est un univers de tranquillité où la terre sèche et caillouteuse contraste avec le bleu pur du ciel.

Le désert d'Agafay est proche de Marrakech

Là, dans les vagues silencieuses de ses dunes blanches, des activités diverses vous attendent pour pimenter votre séjour. Que diriez-vous d’une balade à dos de dromadaire qui vous ferait sentir le rythme ancestral du désert ? Ou d’une virée en quad pour les amateurs de sensations, avec la poussière qui danse dans votre sillage ? Et puis, imaginez clore votre journée en dînant sous un ciel étoilé, un banquet scintillant aussi vaste que l’univers lui-même.

De nombreux opérateurs proposent des excursions adaptées à tous, qu’il s’agisse d’une échappée lors d’une journée, d’une promenade émouvante au coucher du soleil ou d’une expérience d’une nuit sous la tente.

Powered by GetYourGuide

Ferme à Cactus Thiemann

Là où la terre de Marrakech embrasse chaleureusement le soleil, Hans Thiemann a donné vie à un univers piquant de beauté : la Ferme à Cactus Thiemann. Depuis 1964, cette pépinière s’étend sur un domaine de près de 7 hectares et constitue un espace dédié à la passion des cactées, à la périphérie de la frénétique Marrakech.

Ce jardin extraordinaire, fruit de l’acclimatation réussie de plus de 150 variétés de cactus originaires d’Amérique Latine, offre une escapade véritablement unique pour les amoureux de botanique et ceux en quête de tranquillité. En déambulant parmi les allées, vous découvrirez un spectre surprenant de formes, de tailles et d’espèces de cactus, certains dotés de fleurs éclatantes, d’autres arborant fièrement leurs épines au soleil.

Ouverte au public, la ferme propose des visites guidées où vous pourrez non seulement apprendre sur ces plantes résistantes mais également sur l’histoire de ce lieu singulier, reflet de la biodiversité et de l’adaptabilité.

Barrage de Lalla Takerkoust

À la recherche de fraîcheur à proximité de Marrakech ? Le barrage de Lalla Takerkoust, à environ 35 kilomètres au sud-ouest de la ville rouge, est une échappée bleue sur le cours sinueux de la rivière N’fis. Ce barrage, véritable prouesse technique, a donné naissance à un lac qui s’étire sur près de sept kilomètres et offre une vue pittoresque sur le majestueux massif de l’Atlas.

Le lac de Lalla Takerkoust s’est imposé comme une destination prisée des touristes et des locaux à la recherche d’activités en plein air. Entre randonnées pédestres offrant des panoramas exceptionnels, excursions en jet-ski ou en quad sur les rives parsemées de relent sauvage, chaque visiteur y trouvera une manière de vivre l’aventure selon ses goûts.

Vue sur le lac Lalla Takerkoust au Maroc

Toutefois, il faut noter que la région autour du barrage fait face à des problématiques environnementales, notamment des enjeux de pénurie d’eau qui rappellent l’importance d’une gestion durable des ressources. Ainsi, en profitant des plaisirs qu’offre Lalla Takerkoust, prenez également un moment pour réfléchir à la préservation de ces paysages pour que les générations futures puissent aussi en jouir.

Excursions au départ de Marrakech

Aux abords de Marrakech, les portes de l’aventure s’ouvrent grand pour révéler les multiples facettes du Maroc. D’une journée d’excursion aux escapades plus longues, les options sont nombreuses et variées pour les voyageurs désirant ponctuer leur séjour de découvertes.

Powered by GetYourGuide
Ces informations vous ont-elles été utiles ? Dites-le moi en votant !
Voir les offres de séjour tout inclus au Maroc

Articles récents

La ville marocaine de Taza

La ville marocaine de Taza

Quand je pense à Taza, je revois ces remparts ancêtres qui racontent en silence les convoitises des dynasties passées et je repense à sa médina, contrastée par la sérénité de ses alentours montagneux. C'est un lieu où chaque ruelle pavée, chaque marché, chaque arôme...

Les villes impériales au Maroc

Les villes impériales au Maroc

Avez-vous déjà senti le poids de l'histoire palpiter sous vos pieds alors que vous arpentez d'anciennes ruelles ? Le Maroc est le sanctuaire de quatre perles urbaines façonnées par le temps et les dynasties : les villes impériales de Fès, Marrakech, Rabat et Meknès....

Qu’est ce qu’une médina ?

Qu’est ce qu’une médina ?

Avez-vous déjà senti votre cœur palpiter au rythme effréné d'un lieu chargé d'histoires et de légendes ? En évoquant les médinas, ces labyrinthes de vie qui sont l'épine dorsale des cités du Maghreb, on pense immédiatement aux couleurs chatoyantes, aux rumeurs du...

Mes bons plans

Pour économiser sur votre voyage au Maroc

Billets d'avion pas cher à destination du Maroc

Billets d’avion

À PETIT PRIX

Louer une voiture au Maroc à partir de 9  par jour

Louer une voiture

À partir de 9 €/J

Réservez votre séjour en hôtel, riad ou auberge de jeunesse au Maroc

Hébergements

Jusqu’à -50% !

Découvrez le Maroc au travers des diverses activités proposées

Activités

Visites, excursions…

Souscrivez à une assurance pour votre prochain voyage au Maroc

Assurance voyage

5% de remise

Réservez votre séjour en hôtel, riad ou auberge de jeunesse au Maroc

Transferts d’argent

Au meilleur taux

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest