Voyager au Maroc en hiver : Ville la plus chaude

Conseils pour voyager au Maroc
Tourisme au Maroc 9 Conseils pour voyager au Maroc 9 Voyager au Maroc en hiver : Ville la plus chaude
Découvrez le Maroc en réservant un séjour tout inclus
Voir les offres de séjour tout compris au Maroc

Au Maroc, la saison froide n’est pas forcément synonyme de superposition de vêtements ou de nez rougis par le froid. Ici, l’hiver se vit autrement, entre douceur climatique et échappées belles sous des cieux souvent cléments. Ma dernière escapade en terre marocaine, durant ces mois réputés froids, fut une révélation : des ruelles de Marrakech baignées de lumière à l’air marin vivifiant d’Essaouira, chaque ville explorée éveillait en moi des sensations aussi vivifiantes qu’une promenade matinale sur une plage en été.

Permettez-moi de partager avec vous les secrets d’un hiver marocain où la température n’est qu’une danse harmonieuse avec le temps.

Les 4 saisons au Maroc : Climat, météo, température

Chacune des saisons marocaines apporte son lot de sensations et d’expériences, jouant sur un spectre de températures qui fait le charme unique de ce royaume. Je vais vous guider à travers ces climats qui donnent au Maroc ses multiples visages :

  • Climat de la côte Atlantique : Sur un rivage étiré de 1300 km, l’océan Atlantique vient bercer les côtes marocaines. Ici, l’air salin se mêle aux rayons d’un soleil généreux, faisant d’une escapade en bord de mer une douce parenthèse, propice aux activités nautiques.
  • Climat méditerranéen : Le Nord du Maroc, berceau du célèbre détroit de Gibraltar, s’enveloppe d’un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs, tandis que les hivers sont doux et parfois pluvieux – une aubaine pour les amateurs de douceur tempérée.
  • Climat continental : S’éloignant des rivages, le coeur du Maroc bat au rythme d’un climat continental. Les étés y sont chauds, parfois même brûlants, contrastant avec des hivers bien plus frais, voire froids lorsque l’on approche des reliefs de l’Atlas.
  • Climat désertique : À l’extrémité sud-est, le Sahara déploie ses dunes sous un climat désertique. Ici, les extrêmes règnent : températures élevées le jour et chutes spectaculaires la nuit, avec des précipitations qui se font rares et précieuses.

La diversité climatique du Maroc rend le choix de la période de voyage à la fois passionnant et complexe. Entre les bourrasques de l’Atlantique et la chaleur tellurique du Sahara, chaque région résonne au diapason de sa propre météo.

Quand commence l’hiver au Maroc ?

L’hiver au Maroc débute son ballet en décembre, revêtant le pays d’une atmosphère plus fraîche, souvent accueillie comme un doux répit après la chaleur soutenue de l’été. Cette saison s’étire jusqu’en février, période pendant laquelle le Maroc se pare d’une autre de ses innombrables facettes.

Alors que les villes côtières et les plaines conservent un climat clément, où les manteaux peuvent parfois rester au placard, les régions montagneuses telles que l’Atlas s’habillent d’un manteau plus frais, voire de neige, transformant ces hauts plateaux en aires de jeux pour les amateurs de sports d’hiver. En effet, si vous aviez associé le Maroc à un éternel soleil, sachez que les sommets comme l’Oukaimeden s’illuminent parfois d’une blancheur éclatante, prouvant que le Royaume chérifien sait aussi parler en langage hivernal.

En général, cette saison est considérée comme la plus douce de l’année, certes plus fraîche, mais loin de l’image d’un hiver rigoureux que peuvent connaître d’autres pays.

Se rendre dans la station de ski d'Oukaïmeden proche de Marrakech

Dans quelles villes aller au Maroc en hiver pour avoir chaud ?

Lorsque l’hiver déploie ses ailes sur l’hémisphère nord, nombreux sont ceux qui aspirent à retrouver la chaleur et la lumière. Au Maroc, certaines villes se font berceaux de douceur et de chaleur, même lorsque le calendrier marque les mois les plus froids de l’année. Si vous cherchez à échapper aux frissons de l’hiver, laissez-moi vous orienter vers les destinations marocaines où le soleil n’est pas un simple souvenir d’été.

Marrakech

Le cœur de l’hiver à Marrakech se vit sous un ciel clément, où le soleil ne perd jamais totalement ses prérogatives. En journée, la ville ocre reprend des allures estivales avec des températures agréables, flirtant souvent avec les 20°C. C’est une douceur presque printanière qui vous accompagne au gré des ruelles animées de la médina ou au sein de la quiétude des jardins Majorelle.

Cependant, quand le soleil se retire à l’horizon, laissant place à la nuit, la fraîcheur s’installe. Les températures peuvent alors descendre, rarement en dessous de 14°C, mais il n’est pas incongru de connaître des nuits où le mercure approche les 5°C, voire atteint ponctuellement 0°C – n’oubliez pas de glisser quelques pièces de laine dans vos bagages.

L’hiver marrakchi peut également se parer de quelques nuages et vous offrir des averses épisodiques ; une ondée qui ne fait que rehausser la beauté de la terre rouge et apaiser l’air ambiant. Avec son subtil équilibre entre jours ensoleillés et nuits fraîches, Marrakech en hiver se révèle être un havre où se mêlent douceur de vivre et fraîcheur revigorante.

Le climat de la ville de Marrakech durant la saison hivernale

Casablanca

À Casablanca, l’hiver revêt une allure douce et modérée. La ville, souvent éveillée par la brise océanique, ne se laisse que rarement emporter par les froids piquants. Entre janvier et mars, le thermomètre se plaît à osciller entre 12°C, lorsqu’une quiétude matinale enveloppe la cité, et 20°C, lorsque le jour atteint son zénith.

Le mercure, affichant en moyenne 17°C durant ces mois, permet de parcourir sans grelotter les artères mythiques de Casablanca, telles que le boulevard Mohammed V ou encore de découvrir le patrimoine architectural et culturel sans risquer l’engourdissement par le froid. Curiosité hivernale, la température de la mer avoisine quant à elle les 21°C et ne s’élève que légèrement en été, offrant une constance rafraîchissante qui contraste avec le réconfort climatique de la ville.

L’hiver casablancais est donc un moment de l’année où le soleil, sans imposer sa vigueur d’été, déploie suffisamment de chaleur pour faire de chaque balade un plaisir non feint. Une période idéale pour ceux qui souhaitent allier exploration urbaine et douceur climatique.

Ouarzazate

Ouarzazate, cette ville porte du désert, vit ses hivers sous un ciel le plus souvent limpide et un soleil qui, même en janvier, ne perd jamais vraiment de sa superbe. C’est là que l’hiver se décline avec une douceur qui en fait une destination privilégiée pour les amateurs de quiétude et de paysages à la Tolstoï. En effet, en janvier, considéré comme le mois le plus frais, la température moyenne tourne autour de 9.8°C, invitant à enfiler une veste pour partir à la découverte des kasbahs et des merveilles alentour.

Avec son climat désertique adouci par l’altitude, Ouarzazate offre des jours hivernaux souvent tempérés, où la lumière inonde l’espace et révèle toutes les nuances de l’ocre de ses constructions. Les visiteurs peuvent ainsi profiter de températures clémentes en journée pour flâner dans la ville, s’aventurer dans les studios de cinéma ou partir à l’assaut d’Aït Benhaddou tout proche sans craindre une chaleur accablante.

Agadir

Quand vient l’hiver, Agadir se transforme en refuge pour les amoureux d’une douceur perpétuelle. La cité balnéaire, baignée par les eaux de l’Atlantique, bénéficie alors de températures clémentes qui invitent à la contemplation autant qu’à la détente active. Avec des minimales oscillant entre 16 et 21 °C et des maximales s’échelonnant de 21 à 27 °C, Agadir est cette bulle de chaleur exquise où l’on vient chercher un ressourcement hivernal.

La mer, avec une eau qui avoisine les 17 °C durant l’hiver, demeure rafraîchissante sans toutefois se transformer en défi pour les baigneurs. Il est assez fascinant de pouvoir profiter des plaisirs de la plage alors que d’autres latitudes revêtent leurs manteaux d’hiver. Agadir, sous son climat subtropical océanique, se caractérise par une tiédeur constante et une rareté des précipitations qui contribuent au sentiment de bien-être.

Si par moments, des masses d’air chaud en provenance du désert viennent caresser la ville, la température demeure, malgré tout, en dessous du seuil des 30 °C.

Essaouira

L’hiver à Essaouira est synonyme de douceur et d’une ambiance à nulle autre pareille. Les températures y sont d’une clémence qui invite à la flânerie, se situant en moyenne autour de 18/19°C au cœur de la journée. Le soleil y est généreux, illuminant les remparts de la cité portuaire et réchauffant les rues où se mêlent les effluves de bois de thuya et l’air marin.

Même lorsque la nuit étend son voile, la fraîcheur reste agréable, avec des thermomètres qui plongent rarement en deçà de 8°C. Cette bienveillance climatique permet de profiter des soirées étoilées et du charme nocturne des cafés et terrasses d’Essaouira, où musique et culture s’entremêlent.

Il est vrai que l’hiver peut parfois se montrer plus capricieux, apportant avec lui vent et ondées maritimes. Mais ces épisodes de mauvais temps, loin de gâcher le tableau, apportent une dimension poétique supplémentaire à la ville. La brume matinale qui caresse la Skala de la Kasbah, les embruns qui fouettent doucement les fortifications, tout ceci participe à l’atmosphère envoûtante d’Essaouira en hiver.

Les températures à Essaouira en hiver

Tan-Tan

Tan-Tan, aux portes du désert marocain, offre un hiver où la fraîcheur nocturne côtoie des journées souvent tempérées. La température moyenne y évolue entre 12°C et 20.7°C durant ces mois dits froids, offrant un cadre idéal pour explorer les paysages environnants sans les rigueurs extrêmes de l’été ou les tempêtes de sable pouvant survenir au printemps.

L’expérience d’une nuit d’hiver à Tan-Tan, lorsque le mercure peut glisser jusqu’à environ 8.5°C, n’enlève rien à la magie du lieu. Il n’est pas rare d’être témoin d’une élévation ponctuelle des températures, comme en janvier 2010 où elles ont atteint des sommets de 30.4°C, défiant les statistiques avec un sourire solaire.

Le climat d’hiver dans cette ville est marqué par une stabilité remarquable, avec une faible couverture nuageuse qui diminue de 34% à 26% durant la saison. Peu de précipitations viennent perturber le ciel de Tan-Tan, dont la pluviométrie annuelle ne dépasse pas 85 millimètres. Ce climat désertique fait donc de Tan-Tan un lieu de choix pour les voyageurs recherchant la tranquillité climatique en hiver, une pause chaleureuse sous un ciel généralement serein.

Différences de température entre l’été et l’hiver au Maroc

Le Maroc propose un véritable kaléidoscope climatique où les contrastes entre les saisons se dessinent avec netteté. Si l’été peut se parer de températures arides, particulièrement dans les régions intérieures et désertiques où le thermomètre grimpe souvent au-delà de 40°C, l’hiver, lui, se montre sous un autre jour, avec une fraîcheur qui peut surprendre ceux qui imaginent le pays perpétuellement baigné de soleil.

Dans les villes côtières comme Casablanca ou Agadir, les températures d’été se font chaudes mais restent tempérées par la brise maritime, se situant entre 25°C et 30°C. Cependant, lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, le mercure descend et flirte avec des moyennes de 12°C à 21°C, offrant aux visiteurs un confort certain sans les rigueurs de l’hiver que l’on peut connaître ailleurs.

Le contraste est encore plus frappant lorsque l’on observe les variations thermiques en des lieux comme Marrakech ou Ouarzazate, où la fournaise estivale laisse place à des hivers doux et agréables, avec des températures diurnes qui peuvent avoisiner les 20°C. Ceux qui apprécient les températures moins extrêmes trouveront ainsi leur bonheur en visitant le Maroc durant les mois hivernaux, profitant du meilleur de ce que la nature marocaine a à offrir sans subir la canicule estivale.

Ville la plus froide du Maroc en hiver

Bien que le Maroc soit souvent associé à son climat généreusement ensoleillé, il abrite également ce qui est considéré comme le point le plus froid du pays, voire de toute l’Afrique du Nord : la ville de Midelt. Nichée dans le Moyen Atlas, cette cité se dresse fièrement à une altitude qui lui confère un climat particulièrement hivernal lorsque la saison froide s’installe.

L’hiver y est roi et peut afficher des températures frisant le glacial. La marque historique de -11,5 °C relevée le 12 janvier 1935 reste dans les annales comme un témoignage du potentiel frigorifique de la région.

Les visiteurs en quête de dépaysement hivernal y trouveront un cadre singulier, loin des canons des destinations marocaines balnéaires ou désertiques. Se munir de vêtements chauds est de rigueur pour qui veut découvrir Midelt en hiver, mais la beauté des montagnes enneigées et l’air vivifiant qui y règne offrent en contrepartie des panoramas et une expérience authentique, témoins de la surprenante diversité climatique du Maroc.

Budget pour un voyage au Maroc en hiver

Voyager au Maroc durant la saison hivernale peut être à la fois économique et réconfortant. Le coût de la vie, bien plus abordable qu’en France, rend le Maroc particulièrement attractif pour les globetrotteurs à la recherche de dépaysement sans pour autant épuiser leur porte-monnaie. Voici quelques éléments à prendre en considération pour budgétiser votre séjour :

  • Hébergement : Optez pour un hôtel 3 étoiles pour un équilibre entre confort et prix abordable. Un large éventail d’établissements est disponible selon vos préférences et votre itinéraire.
  • Restauration : Prévoyez deux repas par jour dans des restaurants locaux pour vous immerger dans la culture culinaire marocaine tout en maîtrisant votre budget.
  • Transport : Les transports locaux (taxis, bus interurbains) sont économiques mais préparez un petit surplus si vous envisagez de louer une voiture ou de prendre des transferts privés.
  • Activités et excursions : Les coûts peuvent varier selon votre appétence pour l’aventure. Pensez à réserver vos excursions ou visites guidées en avance pour bénéficier de tarifs plus intéressants.

En moyenne, prévoyez un budget quotidien d’au moins 47 € (environ 513 MAD) par personne. Cela devrait couvrir les frais d’hébergement, de restauration, de quelques déplacements et de loisirs. Bien entendu, ce montant variera selon votre style de voyage : plus minimaliste ou plus luxueux, l’essentiel est d’adapter votre budget à vos attentes et à vos envies de découvertes.

Le Maroc en hiver présente une opportunité de vivre une expérience riche en contrastes à moindre coût, profitant ainsi d’un meilleur rapport qualité-prix. L’approche des fêtes de fin d’année peut générer une hausse des tarifs, donc anticiper et réserver à l’avance constitue souvent une sage décision.

L’hiver est-il une bonne période pour voyager au Maroc ?

Voyager au Maroc en hiver pourrait bien être pour vous une expérience idyllique. Cette saison se présente comme une alternative charmante aux étés torrides du pays, offrant une météo clémente et des températures qui vous permettent de respirer et de profiter pleinement de votre séjour.

De octobre à mars, le Maroc se pare de températures moyennes maximales qui avoisinent les 17°C en janvier, dichotomie saisissante avec la chaleur estivale qui peut régner durant les autres mois de l’année. Ce climat modéré est particulièrement attrayant pour ceux qui souhaitent explorer les villes impériales du Maroc, se perdre dans l’altérité du sud ou tout simplement prendre un bain de culture et d’histoire sans subir les températures extrêmes.

L’hiver marocain est également l’occasion de découvrir des festivals culturels, de goûter aux saveurs saisonnières de la cuisine locale, et même de visiter des sites touristiques d’ordinaire bondés dans une atmosphère plus relaxante. Les paysages se révèlent sous un autre jour, souvent plus verts après les pluies d’automne et la lumière hivernale donne une tout autre dimension aux sites visités.

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Dites-le moi en votant !
Voir les offres de séjour tout inclus au Maroc

Articles récents

Que faire en cas de maladie pendant un voyage au Maroc ?

Que faire en cas de maladie pendant un voyage au Maroc ?

Le Maroc est une ode aux sens, une invitation à l'aventure, mais toute escapade mérite une préparation, notamment en matière de santé. Combien de fois ai-je entendu des histoires de voyages transformés par le malheur d'une maladie imprévue ? Pour que votre séjour au...

Préparer sa valise pour un voyage au Maroc

Préparer sa valise pour un voyage au Maroc

Préparer votre valise pour votre voyage au Maroc est déjà le début de l'aventure. En tant que passionné de voyages et habitué de pays, je sais à quel point il est crucial de glisser dans son bagage non seulement des essentiels adaptés à la fois au climat changeant et...

L’eau du robinet est-elle potable au Maroc ?

L’eau du robinet est-elle potable au Maroc ?

Le Maroc enchante par ses contrastes, ses couleurs exubérantes et ses arômes épicés. Cependant, derrière l'invitation au voyage se cache une question pragmatique, mais essentielle pour tout voyageur avisé : peut-on boire l'eau du robinet au Maroc ? Voici un guide...

Mes bons plans

Pour économiser sur votre voyage au Maroc

Billets d'avion pas cher à destination du Maroc

Billets d’avion

À PETIT PRIX

Louer une voiture au Maroc à partir de 9  par jour

Louer une voiture

À partir de 9 €/J

Réservez votre séjour en hôtel, riad ou auberge de jeunesse au Maroc

Hébergements

Jusqu’à -50% !

Découvrez le Maroc au travers des diverses activités proposées

Activités

Visites, excursions…

Souscrivez à une assurance pour votre prochain voyage au Maroc

Assurance voyage

5% de remise

Réservez votre séjour en hôtel, riad ou auberge de jeunesse au Maroc

Transferts d’argent

Au meilleur taux

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest